Nouvelles

Novembre 2019

Josiane Fortin est membre organisatrice et animatrice pour la Journée d’étude « La rencontre en danse : convivance/ coprésence/confrontation? » du comité Tribune 840, au Département de danse de l’UQAM, 29 novembre 2019.

Les invités sont : Julie Beaulieu, Sophie Levasseur, Astrid Tirel et Anatoli Vlassov.

Tribune 45 Image

Elle rédige également le texte réflexif pour le programme :

Programme Tribune840 n°45


Septembre 2019

Josiane Fortin est modératrice pour la table ronde : “Danse(s) contemporaine(s) et traditions” du Festival Quartiers Danses, au Musée McCord, le 7 septembre 2019

montagefqd-1024x585

Les invités sont : Barbara Diabo, Zab Maboungou et Mario Boucher.

Retour sur la table ronde : https://www.quebecdanse.org/2019/11/28/retour-sur-la-table-ronde-danse-contemporaine-et-traditions/


Juin 2019

Josiane Fortin participe au Colloque international de l’Association française d’études canadiennes : « Grâce à elle(s) ? : le rôle des femmes dans la construction du Canada » qui se déroule à l’Université Bordeaux Montaigne, en France, le 13 juin 2019. Elle y présente une communication intitulée : « Le rôle des femmes dans le développement des pratiques chorégraphiques expérimentales au Canada central dans la seconde moitié du XXe siècle ».

Afec2019_Photo3-1024x674 Marie Beaulieu et Josiane Fortin

Infos : https://danse.uqam.ca/babillard/marie-beaulieu-participe-congres-annuel-de-lafec-a-bordeaux/


Printemps 2018

La recherche doctorale de Josiane Fortin est financée par une Bourse d’études supérieures du Canada Joseph-Armand Bombardier du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), 2018-2021


Décembre 2017

Josiane Fortin a l’honneur d’être l’une des ambassadrices du programme de danse du Cégep de Saint-Laurent, alors que l’institution souligne ses 50 ans.

Photo Josiane Fortin, Ambassadrice Cégep Saint-Laurent

 


Juin 2017

Stage de Météorologie du corps avec Frank van de Ven du 17 au 23 juin 2017 au Fjord du Saguenay, organisé par Josiane Fortin. Crédit photo : Frank van de Ven.

Body Weather Saguenay 2017, Josiane Fortin, photo par Frank van de Ven

Body Weather Saguenay, 2017, Josiane Fortin, photo by Frank van de Ven


Mai 2017

Symposium Récit Nom@de

Le Symposium Récit Nomade a pour but d’approfondir le dialogue interdisciplinaire en recherche-création sur la problématique des récits de voyage artistiques. Le Symposium se déroulera sur 5 jours, du 24 au 28 mai 2017 et sa programmation fera appel à 5 catégories principales de présentations: réflexion et analyse; atelier de création; présentation hypermédiatique; récit d’expérience de création; et représentation artistique. Des livres et des oeuvres seront exposés tout au long de l’événement dans le cadre de la Vitrine artistique du Symposium. Josiane Fortin y présentera une communication intitulée : Création chorégraphique et météorologie du corps : un processus artistique sensoriel et liminal vécu à travers la marche et le nomadisme en contexte de voyage. Pour en savoir plus : http://recit-nomade.uqam.ca/basic-page/symposium-recit-nomade-2017

Mars 2017

La chorégraphie Aisthesis, créée par Josiane Fortin en collaboration avec les interprètes Antoine Turmine et Myriam Tremblay-Quévillon, est présentée à Tangente du 23 au 26 mars 2017

Pour en savoir plus : http://tangentedanse.ca/evenement/sensorialites/

 —

Table ronde : Quelles rencontres entre la danse et la nature?

La Tribune 840 no 40 “Quelles rencontre entre la danse et la nature?” a lieu le 10 mars 2017 au Département de Danse de l’UQAM, avec les invités : Joanne Clavel, Lucie Beaudry, Maurice Legault et Josiane Fortin.

Affiche_Tribune_840_no_40_-_Danse_et_nature

 


Février 2017

Table ronde sur la recherche actuelle en arts vivants au Québec

Organisée et animée par Marianne Côté-Beauregard et Josiane Fortin

Lundi 13 février de 12h à 15h au CRILCQ – site Université de Montréal, Pavillon Lionel-Groulx, 3150, rue Jean-Brillant, local C-8141

L’objectif de cette table ronde, organisée par le CRILCQ de l’UQAM, est de permettre aux chercheur(e)s [professeur(e)s, étudiant(e)s des cycles supérieurs et postdoctorant(e)s] de présenter leur recherche en arts vivants, de développer des réseaux et de faire état de la recherche actuelle dans le domaine. Les participant(e)s sont convié(e)s à exposer, de manière concise et synthétique, les objectifs, les corpus, la méthodologie et les hypothèses de l’un de leurs projets en cours.

Avec la participation de : Maude B. Lafrance, Johanna Bienaise, Vanessa Blais-Tremblay, Camille Courier de Mèré, Filip Dukanic, Josiane Fortin, Anne-Marie Gardette, Camille Gascon-Detuncq, Mélissa Golebiewski, Jean-Marc Larrue, Morena Prats, Pascal Robitaille, Antoine Turmine et Laurane Van Branteghem.

 


 

Janvier 2017

Une bourse de recrutement FARE est octroyée à Josiane Fortin pour son projet de recherche au Doctorat en études et pratiques des arts à l’UQAM.

 


Septembre 2016

Une bourse du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et culture québécoises (CRILCQ) est remise à Josiane Fortin pour son projet de recherche au Doctorat en études et pratiques des arts à l’UQAM 

Montréal, le 27 septembre 2016 – Le CRILCQ à l’UQAM a le plaisir d’annoncer que le jury des Bourses d’études supérieures en littérature et en culture québécoises du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) de l’Université du Québec à Montréal a retenu la candidature suivante pour le concours de l’année 2016-2017 : Josiane Fortin (Département de danse) pour son projet de doctorat intitulé : « Panorama des mutations dans les pratiques chorégraphiques interdisciplinaires des créateurs indépendants en danse au Québec (1980-2000) : corrélations avec les transformations sociopolitiques ». Josiane Fortin est dirigée par Marie Beaulieu.

Pour en savoir plus : http://www.crilcq.org/accueil/ressources/bourses-prix-soutien/uqam/bourses-detudes-superieures-en-culture-et-en-litterature-quebecoises/

 


Avril 2016

Participation à un stage de Body Weather avec Frank van de Ven à Cornwall en Angleterre

 

 


Mars 2016

Table ronde : Comment la création artistique déverrouille-t-elle la sensorialité?

Le 7 avril 2016 avait lieu la Tribune 840 no 35 “Comment la création artistique déverrouille-t-elle la sensorialité?” au Département de Danse de l’UQAM, avec les invités : Jocelyne Lupien, Danny Perreault, Anne-Flore de Rochambeau et Josiane Fortin.

Affiche_Tribune_35_VF


Février 2016

Finale locale – Cégeps en spectacle

C’est le 16 février dernier que se déroulait la finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep régional de Lanaudière de Terrebonne où Josiane Fortin était impliquée à titre de membre du jury, aux côtés de Marc-André Rioux, musicien et fondateur du groupe Lendemain de veille, et de Claude Pineault, auteur-compositeur et musicien. Les participants ont offert un spectacle d’une grande qualité et c’est Sandrine Ouellette qui s’est mérité le premier prix suite à une performance remarquable.

Pour en savoir plus : http://www.larevue.qc.ca/scolaire_sandrine-ouellette-en-route-pour-finale-regionale-n35868.php

 


 

Janvier 2016

Dépôt du mémoire de maîtrise : Chiasme, sensation et imaginaire dans la création de l’essai chorégraphique Aisthesis

En janvier dernier avait lieu le dépôt du mémoire de Josiane Fortin à la maîtrise en danse à l’UQAM. Pour consulter le mémoire : http://www.archipel.uqam.ca/9090/

 


 

Octobre 2015

Josiane Fortin se joint à l’équipe de la Bibliothèque de la danse Vincent-Warren à titre de chargée de projet.

Elle contribuera à l’archivage, aux communications, à la recherche et à la rédaction de biographies dans le cadre du projet Pleins feux sur les archives photographiques de la danse qui offrira un survol inédit de l’histoire de la danse au Québec.

 


Septembre 2015

Khi (χ), une chorégraphie à ne pas manquer au Festival Quartiers Danses, du 15 au 17 septembre 2015!

Interprètes : Myriam Tremblay-Quévillon, Antoine Turmine
Répétitrice : Emmanuelle Bourassa-Beaudoin.  Photo : Cindy Lopez

Khi (X) (2015) Chorégraphie Josiane Fortin - Photo Cindy Lopez - Interprètes Myriam Tremblay-Quévillon et Antoine Turmine

Khi (χ) est une chorégraphie contemporaine qui invite à découvrir l’intériorité et l’extériorité de deux danseurs à travers une démarche sensible et sensorielle. Les interprètes s’inspirent des textures d’objets divers ainsi que de l’environnement urbain et investissent corporellement ces textures variées de façon qualitative et sonore, pour qu’émergent des pulsions et des états. La chorégraphie Khi (χ), nommée d’après la lettre grecque « χ : khi », est un dialogue corporel qui se tisse dans l’entrecroisement (χ) et dans l’interconnexion des mondes sensibles et imaginaires des danseurs.

Spectacles :

Mardi 15 septembre à 12h, Place Émilie-Gamelin

Mercredi 16 septembre à 12h et à 17h

Jeudi 17 septembre à 12h, Place des Festivals

Pour plus d’informations : http://www.quartiersdanses.com/ http://www.quartiersdanses.com/event/khi-χ-staff-cube/

*Khi (X) a bénéficié du Programme d’aide aux artistes en danse du Département de danse de l’Université du Québec à Montréal

 


Avril 2015

Josiane Fortin reçoit la bourse Personnalité Facultaire en Arts à l’UQAM :

https://danse.uqam.ca/voir-toutes-les-nouvelles/622-josiane-fortin-recoit-la-bourse-personnalite-facultaire-en-art.html

 


Mars 2015

La présentation du volet pratique du mémoire de création de Josiane Fortin, réalisée dans le cadre du programme de la maîtrise en danse au Département de danse de l’UQAM, s’est déroulée du 20 au 22 mars 2015 à la Piscine-théâtre du Département de danse de l’UQAM.

Recherche-création : Josiane Fortin
Directrice de recherche : Manon Levac
Interprètes : Myriam Tremblay-Quévillon et Antoine Turmine
Conseillère artistique/répétitrice : Emmanuelle Bourassa-Beaudoin
Éclairages : Benoit Larivière
Musique : Louis Fortin-Production Les Muses et Nicolas Bernier
Durée : 40 minutes

20 au 22 mars 2015 à 20h
Pavillon de danse / Piscine-théâtre
840, rue Cherrier / Métro Sherbrooke
Entrée libre

La présentation du volet pratique de mon mémoire, qui s’intitule Chiasme, sensation et imaginaire dans la création de l’essai chorégraphique Aisthesis, est l’occasion pour moi de partager l’avancement de mes recherches et de susciter une rencontre entre l’essai chorégraphique Aisthesis et le regard du spectateur. Dans le cadre de ce processus, j’ai travaillé à développer un essai chorégraphique à partir de trois concepts : le chiasme, la sensation et l’imaginaire, des concepts issus de la « théorie fictionnaire de la sensation ». Cette théorie est proposée par le philosophe français Michel Bernard au sein de son ouvrage De la création chorégraphique (2001). Le but de ma recherche est d’étudier comment la « théorie fictionnaire de la sensation » me guide dans la création de l’essai chorégraphique Aisthesis. Les objectifs que je poursuis sont les suivants : mieux articuler et verbaliser mon processus chorégraphique empreint d’un travail des sensations, mieux comprendre comment je suscite, préserve et renouvelle ce travail des sensations chez les interprètes et mettre en œuvre des procédés chorégraphiques qui me permettent de transposer ces notions philosophiques (chiasme, sensation et imaginaire) au sein d’une démarche créative en danse.

Pour réaliser l’essai chorégraphique Aisthesis, deux interprètes, Myriam Tremblay-Quévillon et Antoine Turmine, ainsi qu’une conseillère artistique, Emmanuelle Bourassa-Beaudoin, m’ont généreusement accompagnée dans le processus de création. Ensemble, nous avons cherché à laisser place à la sensibilité de deux êtres dansants, à laisser émerger une expérience sensible, par le biais d’une écoute des sensations, d’une attention des sens et d’un imaginaire à l’œuvre. Dans Aisthesis, deux solitudes, deux intériorités, se rencontrent dans un échange sensible en partageant un même espace-temps sans aucun regard direct.

Josiane Fortin

N.B. Le terme aisthesis provient « du grec aisthesis : sensation » (Després, 2000, p.7). Le travail sur la sensation qui est au cœur de ma pratique créative correspond à une logique du mouvement « aisthétique », à une approche « plaçant en son cœur la sensation, la qualité, l’énergie du mouvement, plutôt que sa fonction significative ou sa forme » (Després, 2000, p.5).

Després, A. (2000). Travail des sensations dans la pratique de la danse contemporaine : logique du geste esthétique (thèse de doctorat). Université Paris VIII.

Aisthesis (2015)- Mémoire-création de Josiane Fortin - Affiche - Photo Cindy Lopez - Interprètes Myriam Tremblay-Quévillon et Antoine Turmine

%d bloggers like this: